SALARIES DES mareyeurs expediteurs

Les embauches et ruptures de contrat

Période d’essai :

La période d'essai est fixée de date à date

  • 1 mois pour les ouvriers et les employés des niveaux I à IV,
  • 2 mois pour les agents de maîtrise de niveaux V et VI,
  • 3 mois pour les cadres. Pendant cette période, les parties peuvent résilier le contrat de travail sans préavis ni indemnité.

A la fin de la période d'essai, le salarié reçoit notification de son emploi, de son niveau de qualification, de sa rémunération et de la durée du travail servant de base au calcul de sa rémunération.

En outre, il est informé de la convention collective applicable dans l'entreprise ainsi que du régime de prévoyance et de la caisse de retraite auxquels il est affilié.

Licenciement *

Tout salarié licencié reçoit, à partir de deux ans de présence, une indemnité calculée comme suit :

- Pour moins de dix ans d'ancienneté : 1/10 de mois par année ou fraction d'année d'ancienneté ;
 
- A partir de dix ans d'ancienneté : 2/10 de mois par année ou fraction d'année d'ancienneté au-delà de dix ans.

Cette indemnité est majorée de 10 p. 100 lorsque le salarié concerné est âgé de plus de cinquante ans à la date effective de son licenciement.

 * L’indemnité légale de licenciement a été fortement augmentée (doublée) par la loi de modernisation du marché du travail de 2008 et son décret d’application. Tous les salariés ayant au moins 1 an d’ancienneté on droit au minimum à 1/5ème de mois de salaire par année d’ancienneté + 2/15ème au-delà de 10 ans, sans plafond. Elle s’applique dans le cas où l’indemnité conventionnelle de licenciement serait inférieure (ou inexistante).